Journée du chandail orange

*Important : Les mots « nous » et « on » ainsi que les groupes sociaux mentionnés sont en majorité des généralisations, il se peut que les situations mentionnées ne s’appliquent pas à vous, mais l’équipe de Perceptions Autistes n’a pas les moyens de fournir des données quantifiées sur tout*

Le 30 septembre a été déclaré « Journée du chandail orange ». Cette journée est marquée en reconnaissance dutort que le système des pensionnats a fait au sens de l’estime de soi et au bien-être des enfants (…) des premières nations au Canada (…) La date a été choisie parce qu’elle est la période de l’année où les enfants étaient arrachés à leur foyer et mis dans des pensionnats, et parce que c’est l’occasion de préparer le terrain pour les politiques d’anti-racisme et d’anti-intimidation pour l’année scolaire à venir. La Journée de la chemise orange est aussi l’occasion pour les Premières Nations, les gouvernements locaux, les écoles et les communautés de se rassembler dans un esprit de réconciliation et d’espoir pour des générations d’enfants à venir.

Tiré de Histoire de la journée du chandail orange : https://www.orangeshirtday.org/uploads/7/9/8/7/79871818/phyllis_histoire_fr.pdf
Pour en savoir plus (site anglais): http://www.orangeshirtday.org

Nous, personnes autistes, comprenons sans difficulté qu’il y a parmi les Premières Nations du Canada des personnes autistes qui ont vécu ces évènements et nous en sommes attristés, nous comprenons aussi qu’il y a eu de nombreuses personnes non autistes des Premières Nations qui ont subi ces traitements honteux.

La discrimination n’aurait jamais dû avoir sa place dans notre société et un article sur le sujet paraîtra vendredi en rapport à l’autisme, puisqu’ici c’est notre mission principale de parler d’autisme. Comme groupe visé non pas par le racisme bien que certains membres de notre communauté puissent l’être, mais évidemment (malheureusement) par la discrimination pour beaucoup d’entres nous. Nous autistes, formons un groupe très sensible à ce que d’autres groupes ont vécu et (fort malheureusement) vivent encore à ce sujet.

Peu importe le type de justifications derrière ceux qui en font usage. C’est pourquoi nous partageons en solidarité la journée du chandail orange !

Catherine Lilas

Articles sur l’autisme et les premières nations au Canada :

Autisme : Un fossé « accablant » pour l’accès aux soins dans les régions éloignées | Radio-Canada.ca

Le trouble du spectre de l’autisme sous le regard des Premières Nations | Radio-Canada.ca

Les différentes journées mondiales, internationales, nationales servent à conscientiser, ses questions restent pertinentes toute l’année, c’est simplement pour qu’on n’oublie pas, le chemin qu’il reste à faire !

Laisser un commentaire