Oups… Tu n’as plus de vie… pour le mois de l’#autisme

Quand le manque et l’inadéquation des services font en sorte que tes besoins d’adulte, de femme, d’homme ne peuvent être comblés parce que tes enfants ou ton enfant autiste (avec ou sans comorbidités) prend trop ou que toi même tu as besoin de trop d’aide… Que tu as quoi 4-5-6 jours de répit par année payés, ou que tu n’as aucun support … Il y a combien de parents de personnes autistes qui n’ont plus de vie, de personnes autistes elles-mêmes qui par manque de services sont dans la même situation ? Plus de vie sexuelle, affective? Sociale? Qui ne peuvent pas ou plus travailler et qui sont enfermés dans cette vie, parce que leur enfant ou eux-mêmes ont un problème de santé mentale ou autre qui nécessite un dévouement et une stabilité tellement parfaite, que tu ne peux même pas décrocher quelques heures, quelques jours?

COMBIEN?

SAVEZ-VOUS POURQUOI ILS NE PARLENT PAS?

Ils sont trop occupés à essayer de survivre, d’encaisser le coup.

Moi-même, je viens de me faire dire que je vais devoir retourner à cette vie sans plaisirs, sans sorties, sans travail, parce qu’un de mes fils est trop instable pour que je continue, mais dans le même temps, depuis un an on crie pour avoir de l’aide? Allô il y a quelqu’un?

Si on me sort encore une fois la maudite phrase prenez soin de vous… Pensez à vous… Je vais pleurer de la bile… Pendant un peu plus d’un an, j’ai essayé d’accommoder moi, mes enfants, mon ex, mes fréquentations, mes amis… De l’autre côté dès que ça ne va pas, on nous en demande plus comme parent ou comme autiste et d’essayer d’autres arrangements … On me propose de ventiler… Et moi de dire en analogie, c’est clair que quand tu as besoin de manger : parler de manger va te remplir l’estomac… OUI OUI c’est de même aussi pour entretenir ses amitiés, faire un sport, avoir un loisir, avoir de la sexualité, etc. Suffit de parler pour que le besoin soit comblé. Ah! Tiens c’est drôle quand je propose de ventiler aux intervenantes des services publique s’ils étaient à ma place et si ça comblerait leurs besoins: il y a tout un silence…

C’est parce que là, ça suffit… Assez de politesse et de sensibilisation propre sur la situation autiste disons le clairement :

ON EST DANS LA MERDE, Ça pue!

source image

expression avec merde ^^ – Blog de la-vie-girl (skyrock.com)

Laisser un commentaire